Pour adhérer à iMio, vous devez

  1. Adopter une délibération d'adhésion à l'intercommunale indiquant le type et le nombre de parts choisies (A ou B)

    Remarque:
    Une part A vaut 18,55 €.
    Une part B vaut 3,71 €.
    Une seule part B suffit pour adhérer à notre intercommunale.
    La part A vaut 5 fois plus que la part B et les titulaires de 100 parts A ont la possibilité de prétendre à un poste d'administrateur.

  2. L’envoyer à votre autorité de tutelle

    Dès réception de la décision de la tutelle, solliciter votre adhésion à l'intercommunale en adressant votre délibération à:
    iMio SCRL
    A l'attention de Monsieur Marc Barvais - Président
    Rue Léon Morel, 1
    5032 Isnes
    ou via mail à contact@imio.be

  3. Verser le montant de vos parts sur le compte d’IMIO IBAN BE42 0910 1903 3954.

Votre délibération doit contenir les éléments suivants

Vu l'article 162, alinéa 4, de la Constitution,
Vu l'article 6, § 1er, VIII, 8°, de la loi spéciale du 8 août 1980 de réformes institutionnelles,
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation, notamment les articles L1512- 3 et L1523-1 et suivants,
Considérant la création de l'intercommunale de mutualisation en matière informatique et organisationnelle iMio,
Vu les statuts de l'Intercommunale de mutualisation en matière informatique et organisationnelle, en abrégé iMio scrl,

DÉCIDE:

Article 1er – "le nom du Pouvoir local" prend part à l'Intercommunale de mutualisation en matière informatique et organisationnelle, en abrégé iMio scrl et en devient membre. Celle-ci, conformément aux statuts joints à la présente délibération, a pour but de promouvoir et coordonner la mutualisation de solutions organisationnelles, de produits et services informatiques pour les pouvoirs locaux de Wallonie et plus précisément :

1 - De proposer une offre cohérente d’outils informatiques mutualisés et interopérables avec la Wallonie:

  1. soit par le biais de la centrale de marchés ou d’achats qui acquerra via marchés publics des applications informatiques "métiers" de qualité et à un prix globalement plus avantageux pour les pouvoirs locaux que s’ils avaient acheté isolément les mêmes applications;
  2. soit par le développement, en interne, d’applications informatiques génériques et paramétrables, créées en mutualisation sous licence libre.

Dans ce cadre, la structure gérera un patrimoine de logiciels libres cohérents et robustes, appartenant aux pouvoirs publics, dont elle garantira la maitrise technique en interne, l’évolution, la pérennité et la diffusion dans le respect de la licence libre.

2 - De proposer des solutions organisationnelles optimisées aux pouvoirs locaux (processus simplifiés, plan directeur IT, accompagnement ...).

Article 2. – "le nom du Pouvoir local" souscrit "nombre de parts" parts A/B au capital de l'intercommunale iMio par la réalisation d'un apport en numéraire de "capital souscrit" euros (une part A = 18,55 euros – une part B = 3,71 €). Cet apport sera libéré dès réception de l'autorisation de la tutelle par un versement de "capital souscrit" euros sur le compte de l'intercommunale iMio IBAN BE42 0910 1903 3954.

Article 3. – La présente délibération est soumise, pour approbation, aux autorités de tutelle.

Voir les statuts coordonnés d'iMio.