Nous travaillons au déploiement d'un cadre d'interopérabilité

Interopérabilité

iMio n’a ni la prétention, ni la volonté de définir ou d’imposer des normes d’échanges entre logiciels.

Il est néanmoins utile de s’inspirer du travail réalisé par les organismes qui en ont la charge afin de l’adapter à la réalité du terrain communal. Il s’agira de préconiser les standards ouverts, crées notamment afin d'harmoniser les échanges d'informations entre logiciels, ils facilitent la mutualisation au niveau des données, des télécommunications, des interfaces utilisateurs, du matériel, etc. Le non-respect des standards nécessite souvent un développement complémentaire (et donc un coût) afin de faire dialoguer deux applications. Il s'agit également d'un obstacle important empêchant parfois l'abandon d'un logiciel obsolète.