Plan stratégique

Nous pouvons collectivement nous réjouir de la décision prise d’oser, le pari d’iMio. Et c’est tout aussi collectivement qu’il faut continuer à soutenir et faire évoluer cette entreprise afin de garantir aux Pouvoirs locaux Wallons le meilleur niveau de service pour promouvoir et coordonner la mutualisation de solutions organisationnelles, de produits et services informatiques.

Nos résultats sont largement positifs ! iMio a acquis l’expérience et la maturité qui lui permettent de relever les nombreux défis qui lui sont soumis. Plus de 300 Pouvoirs locaux ont décidé de nous faire confiance et tous les objectifs fixés dans le business plan précédent ont été atteints.

Certes, tout n’est pas fait ! Beaucoup reste à faire mais la direction prise est bien celle voulue par le Gouvernement Wallon lors de la création de l’Intercommunale. Il est certain que la pression financière sur les Pouvoirs locaux ne fera que s’accroître dans les prochaines années. La nécessité pour ceux-ci de se doter d’outils informatiques abordables et performants, les accompagnant dans leurs démarches de bonne gouvernance, de simplification administrative et d’automatisation des processus métiers ne fera que s’accentuer. Comment faire toujours plus et mieux malgré une plus grande incertitude face aux moyens ?

Nous sommes convaincus qu’iMio est et reste au cœur du dispositif à mettre en place pour solutionner cette difficile équation. Mutualisons nos ressources et nos moyens, partageons nos bonnes pratiques et favorisons les synergies entre les Pouvoirs locaux et les autres niveaux de pouvoirs. Le travail déjà réalisé et les résultats engrangés auprès de 300 Pouvoirs locaux démontrent l’impérieuse nécessité d’une structure comme iMio, ainsi que son efficacité. L’adoption d’un modèle d’organisation agile, proche du terrain associé à un écosystème composé de partenaires privés et publics permet de réaliser notre mission avec rapidité et efficience tout en intégrant une stratégie à long terme.

Au travers de notre plan stratégique, à l’horizon 2022, iMio se sera affirmé et sera reconnu comme:

  • L’acteur public Wallon de mutualisation informatique pour les Pouvoirs locaux ;
  • Le partenaire public IT des Pouvoirs locaux et de la région ;
  • L’acteur public Wallon de référence pour le cadre d’interopérabilité entre les Pouvoirs locaux et les autres acteurs publics/privés ;
  • Une plate-forme de veille et d‘échange TIC pour le Pouvoirs locaux ;
  • Un espace de réflexion en eGov pour les Pouvoirs locaux ;
  • Un acteur économiquement viable.

L’acteur public Wallon de mutualisation informatique pour les Pouvoirs locaux :

En récupérant le savoir-faire et le personnel de deux structures de mutualisation initiées par des Pouvoirs locaux, iMio a assuré la continuité du projet d'origine. La structure ainsi unifiée, appuyée par Gouvernement Wallon et par une série d'organismes reconnus par les Pouvoirs locaux (Union des Ville, SPW, …) a séduit une grande partie des Pouvoirs locaux qui lui confient des projets de plus en plus ambitieux dont l'objectif de mutualisation est un prérequis.

Le partenaire public IT des Pouvoirs locaux et de la région :

Les Pouvoirs locaux, de par leur dépendance de plus en plus grande à l'IT et leur manque de maîtrise dans le domaine éprouvent le besoin de s'associer à un acteur neutre et objectif. Ils reconnaissent de plus en plus iMio dans ce rôle. En effet, la maîtrise complète d'une chaine de production logicielle, l'accompagnement administratif et technique de nombreux projets ont démontré qu'iMio dispose de la compétence nécessaire. Ses statuts promouvant clairement l'intérêt général et l'indépendance vis à vis des fournisseurs informatiques abondent également dans ce sens.

L’acteur public Wallon de référence pour le cadre d’interopérabilité entre les Pouvoirs locaux et les autres acteurs publics/privés :

Même si l'émission de normes informatiques est inscrite dans ses statuts, assumer le rôle de référent en la matière ne va pas forcément de soi pour une jeune et modeste intercommunale. Toutefois, iMio possède une série d'atouts qui la conduisent inévitablement à s'impliquer de manière forte dans cette problématique. Sa première force est d'agir sur tout le territoire Wallon. Les actions d'iMio concernent donc de facto tous les Pouvoirs locaux de Wallonie, ce qui est évidemment un prérequis si on veut participer à la mise en place d'une norme Wallonne. D'autre part, iMio propose une approche technologique unifiée , de par la mutualisation de ses produits, mais également par l'approche « cloud » permettant d'offrir une plate-forme d'interopérabilité unique des Pouvoirs-locaux vis-à-vis d'autres acteurs (Wallonie, secteur privé, Fédéral, ...)

Une plate-forme de veille et d‘échange TIC pour le Pouvoirs locaux :

La fourniture de services métier en utilisant des technologies de pointe force iMio a rester en contact étroit avec ses utilisateurs (n'oublions pas la philosophie « bottom-up » d'origine) afin de leur offrir le meilleur et le plus adapté à leurs besoins.  Un des enjeux consiste à harmoniser les outils et plans stratégiques des pouvoirs locaux de manière à définir les bonnes pratiques et mettre en œuvre un cadre opérationnel d'application.

Un espace de réflexion en eGov pour les Pouvoirs locaux :

La mise en place de l'eGouvernement s'opère généralement de manière «top -down », avec à la clé une estimation assez floue des besoins de la base. Il est en effet relativement complexe (et onéreux) pour des acteurs régionaux de fédérer les 262 Villes et communes sur ces problématiques.  iMio, en collaboration avec UVCW, est dans ce contexte un acteur clé permettant d'organiser des espaces de collaboration active, de par sa maîtrise de gérer une multitude d'acteurs.

Un acteur ayant une vision et une stratégie assurant sa pérennité :

Il s'agit évidemment des aspects essentiels de la stratégie d'iMio. Ils sont notamment liés à la cohérence de sa démarche : produire des logiciels en s'impliquant fortement dans un écosystème composé d'une multitudes d'acteurs comme des PME technologiques, d'autres pouvoirs publics, du monde de l'enseignement, etc … permet de partager tout une série d'aspects comme le risque technologique, la R&D, le coût des développements et de se reposer sur une base d'utilisateurs bien plus étendue que celle d'iMio. D'autres éléments non moins importants concernent la stabilité du personnel, sa haute valeur ajoutée ainsi que ses affinités avec le monde communal.

La stratégie consistant à centraliser l'informatique du Pouvoir Local dans le « cloud », donc en exploitant les possibilités du web, avec les garanties apportées par un Pouvoir public, se montre également une piste prometteuse.